Pour la Banque Nationale Suisse, les crypto sont pas au point

Les monnaies virtuelles et la blockchain sont à l’heure actuelle « beaucoup trop primitives » pour que la BNS envisage la création d’un e-franc, selon le membre du directoire Thomas Moser.
Le haut responsable de la BNS a comparé la technologie blockchain dans sa forme actuelle à « l’innovation inutile » du CD.

à lire sur bilan.ch

Laisser un commentaire